Es-tu un créateur de jeu vidéo ?

es-tu un créateur de jeux video

Game Dev Tycoon est un jeu vidéo de simulation sorti le 10 décembre 2012. Dans ce jeu, le joueur est chargé de développer et d’éditer des jeux vidéo. Game Dev Tycoon est inspiré de Game Dev Story.

Comment crée-t-on un jeu vidéo ? A priori la question semble simpliste mais l’on va vite constater ensemble que plus l’on creuse, plus celle-ci se complexifie. Je ne me targue pas de dévoiler la vérité, loin de là, je vous propose une expérience de pensée. Absurde, poétique, agréable, débile, vrai ou fausse, à vous de juger. Acceptons déjà que pour cette expérience de pensée soit cohérente, qu’un jeu vidéo est une œuvre d’art, au moins potentiellement. Supposons aussi que ce que l’on perçoit comme un jeu vidéo, selon la définition que l’on accepte, n’est pas nécessairement un jeu vidéo.

Par création, je ne parle évidemment pas de création divine, c’est-à-dire partir de rien pour arriver à quelque chose. Non, peut-être est-ce plus approprié de discuter de transformation dans la mesure où l’on part de quelque chose pour arriver à autre chose. Les artistes que l’on nomme créateurs ne sont peut-être que des transformateurs. Je reviendrais un autre jour sur cette question, en attendant revenons à nos agneaux.

Alors comment crée-t-on un jeu vidéo ?

Spontanément, l’on est très tenté de répondre que ce sont les studios de production et par extension les personnes les composant qui crée un jeu. Il est d’ailleurs difficile de nier cette réponse car il semble évident qu’une personne, que sa fonction dans la naissance d’un jeu soit graphiste, programmeur, scénariste et/ou autre, est une personne qui participe à la création de ce même jeu. En effet, si participer à la création d’un jeu c’est créé un jeu, alors ces personnes-là sont des créateurs de jeux. Ils sont un peu les papas et mamans du jeu.

Mais devrions-nous nous arrêter là ? N’y-a-t-il pas un autre moyen de le faire ?

Pour ma part, à cette dernière interrogation, je répondrais que oui. Il y a tout de même au moins une affirmation qu’il faut accepter pour avancer dans cette voie : un jeu vidéo, comme beaucoup d’autres d’ailleurs, n’est pas une œuvre d’art finie. Et pour cela il faut aussi accepter qu’il ne faut pas seulement définir une œuvre d’art par sa matérialité propre mais aussi par les sensations qu’elle procure.

Quel est le sens que je donne à cette dernière affirmation ?

Selon moi, une œuvre d’art est nécessairement destinée à être sentie via les sens que nous avons à notre disposition. Je sais bien qu’il y a des œuvres qui ne sont jamais perçue par quelqu’un d’autre que le créateur lui-même, mais ces œuvres-là, et les autres d’ailleurs, ne sont finie que lorsqu’on les sens. La finitude d’un jeu ici est plus ou moins définie comme un d’état interactif entre plusieurs objets, vivants ou non.

Si je vous demande maintenant si vous vous considérez comme un créateur de jeu, peut-être êtes-vous plus tenté de répondre que oui, si toutefois vous êtes un gamer comme on dit et que vous rentrez dans mon délire. Un joueur peut-il être le créateur du jeu auquel il joue ? Si terminer un jeu dans sa complétude c’est y jouer, oui. Jouer à un jeu vidéo, c’est vivre une expérience bien spécifique, que l’on peut qualifier de manière simplifiée de vidéoludique. Et chaque partie de chaque jeu est une expérience en soi, qui selon mon expérience de pensées, fais que le jeu est jeu. D’ailleurs, niveau interactivité, le jeu vidéo est au moins sur le podium. Et il n’a pas fini de faire parler de lui vu comment la technologie avance dans ce domaine.

Bon, c’est très tiré par les cheveux je vous l’accorde mais peut-on encore plus s’arracher la crinière ? J’ai bien mes petites idées à vrai dire. Restreignons davantage la prochaine question afin de parachever ce délire :

Un youtubeur qui parle de jeux vidéo est-il un créateur de jeu vidéo ? En un sens, en spécifiant quelques conditions, oui. Comment ?De un, il faut être un peu taré pour le penser. De deux, il arrive, ou tout du moins il m’arrive, qu’une vidéo concernant un jeu vidéo fait par un youtubeur, comme par exemple Punky, Le Masque et autre joueur du grenier, change ma vision de ce jeu et par conséquent mon expérience lorsque j’y rejoue. Je dis Youtubeur mais l’on peu carrément élargir cette bulle : un ami, un livre, un film qui nous en parle par exemple.

Peut-être même que penser un jeu vidéo, c’est participer à la création de celui-ci ! Il suffit peut-être même de penser à son concept, pas besoin d’un jeu particulier !

Conclusion ?

Toi lecteur, tu es peut-être un créateur de jeux vidéo malgré toi. Tu viens d’ailleurs peut-être de participer à la création d’un jeu en lisant les conneries qui précèdent.

-Igor Rodrigues Ramos

Authors

Related posts

Top