Plein-Les-Watts 2017: samedi, le jour des superstars

AnthigherBB

 

Plein-les-Watts, dernier jour. C’est le moment de sortir les derniers as de sa poche.

Et c’est ce que nous faisons. L’équipe de La Fabrik a rencontré des têtes d’affiche; après leur concert, ce qui complique la diffusion en direct. Mais fi de cette temporalité chamboulée, il est temps de partager avec vous ces moments privilégiés.

Qui, adolescent, n’a pas rêvé d’avoir des dreads aussi longues qu’Anthony B.?

 

Ou d’être un artiste reconnu dans la profession, comme l’est B.B. Seaton?

 

Certains artistes, comme Higher, font simplement leur bout de chemin, et composent un reggae très imagé, inspiré de la nature. Ouvrez bien les oreilles sur les titres de leur dernier album, leur backing est vraiment intéressant.

 

Comme on ne l’avait pas encore fait sur la semaine, on est allés rencontrer un bénévole du festival. Et Guy n’est pas n’importe quel bénévole… c’est grâce à lui que nous avons pu avoir internet et diffuser les émissions en direct.

 

Et on finit cette couverture de festival en beauté, avec Kyo, qui a monté le projet Bredda and Sista, inspiré de Frangins Frangines au Paléo, pour discuter avec les jeunes de leurs consommations.

 

C’était un chouette festival… On recommence l’année prochaine?

Authors

Related posts

Top