Ondes à part: La peste et les chichis

Image_SavonLaPerdrix

 

Ondes à part analyse, sans porter de jugement, des contenus médiatiques ou politiques pour comprendre la construction médiatique du racisme. Les médias sont-ils des incitateurs, ou au contraire, des limitateurs de discrimination ?

On ne peut rien faire des chichis, ces cheveux chinois importés, à part des brosses et des perruques de théâtre. Et surtout que l’on ne craigne rien, la peste qui touche les chichis n’arrivera pas chez nous, on désinfecte bien leurs cheveux avant d’en faire des objets tout juste bon à étriller nos chevaux. Certaines choses changent, et d’autres, malheureusement, ne changent pas, comme le montre ce courrier des lecteurs datant de 1911…

Ondes à part est une chronique réalisée dans le cadre de la semaine d’actions contre le racisme à Lausanne et dans le canton de Neuchâtel. Le Centre pour l’action non-violente s’est allié à Fréquence Banane, La Fabrik, Neuchvox et Radio Django pour créer un contenu volontairement questionnant, loin de leurs contenus habituels. Vous pouvez retrouver tous les podcasts d’Ondes à part sur le site internet du Centre pour l’action non-violente et de vos radios préférées.

Voix: Anne Skouvaklis, La Fabrik

Authors

Related posts

Top