La playlist de la semaine – 20 novembre 2017

On repart pour une nouvelle semaine de découvertes, avec l’avant-dernière playlist du mois de novembre. Eh oui, bientôt Noël et ses chansons de circonstances, mais on vous rassure, ce n’est pas notre came non plus, donc on promet qu’on y ira mollo.

Remarques, suggestions, oublis, corrections? Notre programmateur lira volontiers vos commentaires à cette adresse.

Björk (IS) – Blissing Me

On commence tout, tout doucement, on respire, on ferme les yeux… ou pas, parce que comme d’habitude le clip donne l’occasion de voir Björk dans un nouveau costume sorti tout droit de vos rêves les plus bizarres. Deux mois après The Gate, qui vient juste de quitter notre playlist, on remet le couvert, pour accompagner la sortie vendredi du nouvel album, Utopia. Evidemment ce n’est pas le morceau qui réveillera le matin, mais c’est exactement pour ça qu’on a une prog 6-9 tout exprès pour vous sortir de votre torpeur et que ça n’arrivera pas (c’était l’instant autopromo, toi aussi réveille-toi avec La Fabrik).

Marilyn Manson (US) – KILL4ME

On est un peu obligés de vous le signaler avant de cliquer sur la vidéo: NSFW, sortez les enfants, tout ça tout ça.

Marilyn Manson et Johnny Depp se retrouvent pour une petite orgie. Voilà en gros le concept assez simple de ce tout nouveau clip, apparemment pompé sans vergogne sur un film belge. On avait besoin de quelque chose pour vous réveiller après 5 très belles mais calmes minutes de Björk, ça devrait faire l’affaire. Un morceau assez pop quoi que tout de même très marqué par la patte de Manson, qui ne se renouvèle pas incroyablement sur son album Heaven Upside Down, sorti le mois dernier. Mais après tout, quand on écoute Marilyn Manson, c’est pour qu’il nous fasse du Marilyn Manson.

Talib Kweli (US) – Traveling Light (feat. Anderson Paak)

Il n’a jamais enchaîné les énormes tubes, mais Talib Kweli est depuis plus de quinze ans une valeur sûre de la scène hiphop underground, encensé par pas mal de ses pairs. Rien d’étonnant donc à ce qu’il puisse tranquillement être rejoint par le populaire Anderson .Paak sur une prod signée Kaytranada pour cet extrait de Radio Silence, un album tout juste sorti qui est l’une des très bonnes surprises US de l’automne.

The Green Flamingos (CH) – The Rush Kicks In

Le single est sorti il y a déjà quelques semaines, mais on profite de la sortie de leur album ce vendredi pour s’arrêter sur ce projet genevois. Dans la lignée des nombreux groupes au son rétro et psyché qui ont fleuri ces dernières années sur la scène locale, où le genre est devenu une petite spécialité, on n’a pourtant pas de sensation de lassitude. Bien ficelé et prometteur, on les rajoute dans notre liste de groupes locaux à garder à l’oeil.

Patrick Watson (CA) – Broken

« Patrick Watson, mais quel gros déconneur ». Voilà une phrase que personne n’a jamais dû prononcer, tant ses chansons, généralement absolument envoutantes et magnifiques, vous donnent souvent aussi un peu envie de mettre la tête dans le four. Mais contrairement aux apparences, aucune critique dans ce que je dis, puisque c’est probablement la plus belle chanson de la semaine.

Sorry (GB) – Wished

On ne sait pas grand chose sur ces anglais tombés presque en catimini dans notre boîte mail cette semaine, un peu cachés au milieu de noms bien plus gros qu’eux. Sinon la promesse qu’ils nous font sur leur Facebook, celle d’avoir tous de beaux cheveux. On n’est pas coiffeurs, donc on se contentera de juger la musique, et là pas de doute, on a aimé.

Ryan Keen (GB) – Ember

Avec sa pop-folk classique mais efficace qui lui a jusque là surtout valu un succès d’estime et le fun fact assez d’étrange d’avoir sa page wikipedia en lituanien et en allemand mais pas dans son anglais natal, Ryan Keen mérite sans doute un petit peu plus d’exposition. Du moins s’il continue à proposer des singles comme celui-ci, qui a su s’imposer sans grande hésitation cette semaine.

Les titres des semaines précédentes encore en playlist

Les morceaux programmés en playlist tournent en rotation élevée sur La Fabrik pendant 8 semaines puis rejoignent la base générale. Ils passent toujours, mais moins souvent. 

Authors

Related posts

Top