La playlist de la semaine – 27 novembre 2017

Pas de grosse sortie cette semaine, du moins aucune que nous n’ayons pas déjà traité ou qui nous intéresse, mais au final tant mieux, puisque cela nous permet de revenir un peu en arrière ou de faire dans la découverte. On s’y lance, voilà les 8 titres qui rejoignent la playlist cette semaine.

OrelSan (FR) – Tout va bien

On a déjà expliqué tout le bien qu’on pensait de l’album La Fête est finie, et clairement, vu le succès de la chose, tout a sans doute déjà été dit. Alors même si Basique est toujours en playlist, on se permet quelque chose qu’on évite habituellement et on double la mise.

Kimbra (NZ) – Top of the World

Le nouvel album de la néo-zélandaise sortira le 19 janvier prochain, une annonce qui s’est accompagné de la révélation de deux titres il y a quelques jours, dont ce très intéressant Top of the World. Pour ceux qui ne la connaissent que comme la voix féminine sur l’autrefois omniprésent Somebody That I Used To Know de Gotye, n’hésitez pas à vous faire une petite séance de rattrapage, de notre côté on la préfère en solo.

Surfjan Stevens (US) – The Greatest Gift

Moins de 2 minutes, un clip artisanal fait de collages par le chanteur lui-même, le nouveau Surfjan Stevens va droit au but. Pour ceux qui trouveraient vraiment ça beaucoup trop court, son dernier album, aussi intitulé The Greatest Gift, est sorti vendredi dernier. Comme toujours, c’est délicat, fragile et léger, et si vous cherchez ce genre d’ambiance au coin du feu, vous pouvez vous y jeter les yeux fermés.

Danitsa (CH) – Hoover

En septembre dernier, on vous proposait son single précédent, Bachata, et on vous annonçait un album pour bientôt. C’est chose faite. Résultat, c’est toujours extrêmement bien ficelé, tout cela devrait largement s’exporter au-delà des frontières genevoises, et on recommande.

Pale Grey (BE) – Seasons

Même si on avait, un peu par hasard, eu l’occasion à La Fabrik d’écouter leur précédent album en 2014, Pale Grey est un groupe belge toujours plutôt confidentiel. Et c’est à notre avis quelque chose à changer, parce que leur indie pop intelligente mérite largement qu’on s’y intéresse. Commencez déjà par Seasons, avant un nouvel album à sortir en février.

Da Chick (PT) – Ride My Pussy (Wagon)

Petite incursion retro et sensualité dégoulinante un poil kitsch pour continuer. Da Chick nous vient du Portugal et reprend des codes disco ou funk très installés dans les 70s. Et on ne peut pas dire qu’elle ne le revendique pas pleinement, comme ce clip vous le prouvera. Si la monotonie et le froid hivernaux vous gagnent, on vous encourage à creuser un peu sur la discographie de Da Chick, ça devrait vous remettre d’aplomb.

BOMBERS (CH) – M/W

Nouveau projet lausannois sorti en partie de la tête de Christian Pahud, déjà derrière Larytta et (pour ceux qui sont s’en souviennent encore), Honey For Petzi, voilà de quoi me rassurer, quelques semaines après m’être demandé publiquement où était passée la scène lausannoise, dont je n’avais plus rien vu venir depuis des mois. Ca bouge encore à Lausanne, ce n’était qu’un petit passage à vide. Ou alors j’en ai raté, et n’hésitez pas à m’envoyer les liens pour que je me rattrape.

Young Fathers (GB) – Lord

Vainqueurs du prestigieux Mercury Prize en 2014, auteurs de deux excellents albums, adoubés par Massive Attack et signés chez Ninja Tune, le trio basé à Edimbourg a déjà un joli CV, à défaut d’avoir vraiment explosé auprès du grand public. Nouvelle démonstration de leur talent avec ce très bon single.

Les titres des semaines précédentes encore en playlist

Les morceaux programmés en playlist tournent en rotation élevée sur La Fabrik pendant 8 semaines puis rejoignent la base générale. Ils passent toujours, mais moins souvent. 

Authors

Related posts

Top