Tag Archives: cameroun

Est-ce qu’on peut aller ? Vol. 9

Est-ce qu’on peut aller ? Vol. 9

Tracklist : Jazz Disciples : Tete’s Jump Early Mabuza : The Golden Castle Jazz man of the year 1967 Mankunku Quartet : Yakhal’Inkomo Chris Schilder : Spring Abdullah Ibrahim : Kalahari, part. 1 The Jazz Ministers : Sekumaxa Franco et le T.P.O.K. Jazz : Massu (live in Melkweg, Janvier 1989) Honoré Avolonto : Maman Elise Djala Li Lon & le groupe 55 : Mpodol Cesaria Evora : Tudo Tem

Est-ce qu’on peut aller ? Vol. 8

Tracklist : Bebe Manga : Locognolo Afro National : Wonde Muyei Musique traditionelle Baoulé : Solo de Xylophone Tony Allen : One Tree Uwandile : And This Thing Gets You Down Super Jamono de Dakar : Bass Tout-Puissant Orchestre Poly-Rythmo de Cotonou : Reggae is your food Slim Ali & The Hodi Boys : Sing a Happy Song Menné Group (Bamileke-Bamengoum) : Lali Seigneur

Est-ce qu’on peut aller ? Vol. 4

Tracklist : Orchestre Abamararungu : Iserukiramuco Daniel Kamau : Macho ine pt. 2 Jaliba Kuyateh & Kumareh Band : Population/F.L.E. M’bilia Bel : Tonton Skol 22 Band : Atoni yarabi lema Francis Bebey : Pygmy Love Song Senemali : Sikat Mamadi Diabate : Haké Nyame Bekyere : Awofo Ate Ase Assa Cica : Ayato Ruy Mingas : Adeus Hora Da Partida Lerato : Uphi Usandile T.P. Orchestre

Cully Jazz 2017 : Une soirée à 7 c

Mercredi 5 avril, c’est au tour du Richard Bona Mandekan Cubano de jouer sous le Chapiteau. Peut-être du « déjà-vu » musical, mais clairement une excellente performance d’un professionnel du monde du spectacle : un concert qui en valait la peine ! C comme Cully.  C comme Chapiteau. Mercredi 5 avril, c’est ici que ça s’est joué. C comme Cuba.

Blick Bassy, La Dynamo, Le Pantin, 8 avril 2015. David BALICKI

Cully Jazz 2017: Rencontre avec Blick Bassy

Par Eric Chicherio Lors de son récent passage au Cully Jazz Festival, le chanteur afro-contemporain Blick Bassy nous présente “Akö” son dernier opus. Hommage aux anciens (ndrl. akö, en langue Bassa), à la tradition et son exemplarité. Hommage aussi à la musique de Skip James, qui l’a inspiré tout au long de la composition de

London Jazz Festival : Etienne M’Bappe

LJF 2015 | Sur  terre, Dieu se balade avec une basse et la moitié des apôtres 606, un authentique jazz club, dans les souterrains de Lots Road dans l’élégant quartier de Chelsea, coté Tamise. C’est un endroit intimiste mais discret, un endroit peut-être trop exigu pour environ 140 chaises autour de petites tables où il

Top